BLOC NOTE DES CANDIDATS ADMINISTRATEURS 8 novembre 2014

Voici le bloc note des candidats CGT pour les élections du jeudi 20 novembre avec les rencontres dans les différentes sociétés du groupe SAFRAN.

??????????HERAKLES Saint Médard-Bordeaux, première rencontre avec les syndiqués CGT pour une distribution de tract le matin mercredi 5 novembre sous le soleil. Visite du site de plus de 400 hectares dans la matinée pour découvrir les activités de propulsion solide sur les missiles et lanceur Ariane, et aussi une activité liée au secteur automobile. Cette entreprise qui s’appelait SME/SNPE a été intégré dans ce nouvel ensemble appelé HERAKLES. Cette restructuration à peine terminé que SAFRAN et AIRBUS veulent regrouper toutes les activités lanceur spatial dans une seule société et redéfinir la politique spatial européenne.

??????????HERAKLES Le Haillan-Bordeaux, distribution de tract le midi avec les militants CGT et discussions avec les salariés du site. Beaucoup d’inquiétudes sur le projet AIRBUS-SAFRAN sur le spatial alors que la création d’HERAKLES n’est pas encore digéré ! Cette situation déstabilise le personnel et le démotive dans son travail. Seule la CGT a émis un avis négatif au CCE sur la première phase de ce projet spatial. En l’absence d’informations précises de la part de la direction, et avant même les débats et décisions politiques européenne du 2 décembre, la CGT a refusé de donner un chèque en blanc à la direction !

??????????Jeudi 6 novembre, 7H30 à 9H, distribution de tract sur le site de MESSIER BIDOS avec de nombreuses discussions avec le personnel. Accueil par le directeur du site autour du café avec les militants CGT. Visite de cette entreprise qui produit des éléments de trains d’atterrissage et qui assemble des trains pour AIRBUS, BOEING ou pour le Rafale. Plus de 100 intérimaires travaillent sur le site, la CGT se mobilise pour leurs embauches dans un contexte de fortes charges.

TURBOMECA BORDES, importante entreprise de turbine d’hélicoptère qui a vu l’agrandissement du site par l’ouverture de nouveaux bâtiments en 2010 ultra moderne.??????????Très bon accueil par les syndiqués CGT et participation aux assemblées de syndiqués sur le projet de la direction de revoir les accords collectifs liés au temps de travail. Beaucoup de débats et d’inquiétudes sur la stratégie de TURBOMECA de réduire les couts de 20% avec l’aval des syndicats, y compris pour renégocier l’accord RTT. La fluctuation des cycles invoqués par la direction serait l’argument pour flexibiliser les horaires et journée de travail, simplifier les organisations de travail et de production. Tous les syndiqués CGT TURBOMECA sont amenés à voter d’ici le 14 novembre sur le « relevé de discussion » de la direction. La visite du site témoigne de l’attachement du personnel à leur entreprise, entreprise moderne et performante.

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Communiqué, Election Conseil Administration. Ajoutez ce permalien à vos favoris.