SPS Bordeaux en lutte

Mardi 27 mars 9h :


A l’appel de CGT-CFDT-SUD, 175 salariés était en grève pour 1h. (sur un effectif de 1200), pour obtenir une mesure au titre de 2011 et une politique salariale 2012 supérieure à 2011. « On a connu mieux en début de conflit »

Mardi 27 mars 14h :


7ème séance de négociation, la direction déclare avoir concédé 2 séances supplémentaires de négociations et elle n’ira pas plus loin.
Elle annonce une mesure exceptionnelle liée au contexte: une prime de 200€ pour tous versée au 1/6.

La CGT peut estimer que c’est une forme de réponse à la demande d’une mesure au titre de 2011. La direction qu’en à elle la relie au contexte de préparation de fusion…
Cet acquis est à mettre à l’actif de la poursuite des négociations, d’un front intersyndical et d’une mobilisation du personnel.

La DG de SPS demande un positionnement des syndicats pour mercredi soir. A la demande de la CGT, elle accepte que chaque syndicat réunisse ses adhérents sur le temps de travail dans la journée de mercredi.

La première tendance dans le bureau du syndicat est du 60/40 pour la signature. Les débats risques d’être » passionnants » et animés …

 

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Grève, Intersyndicale, NAO, SPS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.